Le coeur de la ville
La ZPPAUP constitue un outil pertinent pour gérer les caractéristiques et spécificités de chacune des entités patrimoniales constitutives de Luçon. Elle permet de substituer, au rayon arbitraire de 500 m autour des monuments historiques, un périmètre dont le découpage est mieux adapté aux caractéristiques des formes urbaines et paysagères significatives de la cité et emblématiques de son identité. Les recommandations de la ZPPAUP viennent en complémentarité avec la réglementation du PLU.

lucon villeepiscopaleMadame Marie-Thérèse Réau, conservateur en chef du Patrimoine, aidée de Patrice Giraud, photographe, du service du Patrimoine à la Région des Pays de la Loire, est l'auteure d'une étude sur le patrimoine luçonnais.

Inventaire du patrimoine immobilier

Généralités

Inventaire du patrimoine mobilier

Reliés à la Cathédrale

Mobilier religieux

On l'appelle sussi ABF.

Ertrait du site http://anabf.archi.fr/

Les architectes des bâtiments de France (ABF) sont des fonctionnaires d'encadrement supérieur appartenant au corps des architectes urbanistes de l’Etat (AUE), filière « patrimoine ».

Le linteau est un élément d'architecture qui soutient les matériaux du mur au-dessus d'une ouverture. Elle est généralement en bois, en fer ou en pierre.

Le tableau ci-après précise les caractéristiques des diverses villes concernées par leur patrimoine:

ZPPAUP (AVAP)

Dans le cadre de la décentralisation territoriale, les Zones de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP), ont été créées par la loi du 7 janvier 1983 (étendue par la loi du 8 janvier 1993 au paysage), et se substituent aux périmètres de protection de 500 m autour des monuments historiques.